A la recherche de mon identité

Je m’appelle Amanda et je suis originaire des Antilles. J’ai grandi dans une famille monoparentale durant une bonne partie de mon enfance et j’ai été élevée par une mère toxique et manipulatrice qui était très impliquée dans l’occultisme.

Ma mère était froide et pas du tout maternelle, elle ne me montrait que rarement de l’affection (sauf en public pour préserver son image de bonne mère).

Elle avait pour habitude de m’humilier psychologiquement et je n’avais ni liberté de pensée, ni de parole. Elle ne m’encourageait jamais et me critiquait pour tout. A ses yeux, je ne faisais jamais rien de bon. En plus de cela, elle me faisait subir régulièrement des violences physiques.

Durant toute mon enfance j’ai vécu avec un grand problème identitaire, car ma mère me dénigrait constamment et me comparait aux autres en me disant : « Pourquoi n’es-tu pas comme elle ? Pourquoi ne fais-tu pas comme elle ?»
Elle ne s’est jamais intéressée à moi mais elle m’a formatée pour être son esclave et obéir à ses moindres désirs.

Devenue adolescente, je suis partie vivre chez mon oncle pour un séjour linguistique de plusieurs années. Une fois installée chez lui, j’ai revécu les mêmes humiliations et maltraitances que je vivais chez ma mère.

A l’école, j’ai fait la connaissance d’une chrétienne qui m’a parlé de Jésus et qui m’a offert une Bible, que je me suis empressée de lire. Au cours de ma lecture j’ai senti des écailles tomber de mes yeux et j’ai alors fait une rencontre personnelle avec le Seigneur. C’est à ce moment-là que j’ai pris la décision de suivre Jésus.

Au bout de quelques mois, la situation avec mon oncle et ma tante avait tellement empiré que j’ai fini par m’en aller. J’ai alors été accueillie par un autre oncle qui vivait avec une femme chrétienne. Tous deux ont été bienveillants envers moi et très vite j’ai intégré leur assemblée et donné officiellement mon coeur et ma vie à Jésus.

Quelques mois plus tard je me suis faite baptisée et j‘étais très heureuse de cette nouvelle vie qui s’offrait à moi avec Jésus.

Puis vers l’âge de 20 ans je suis venue vivre en Suisse où j’ai pris rapidement mon indépendance en vivant loin de ma mère.

J’étais devenue une personne adulte mais je manquais cruellement de confiance en moi, Je ne me sentais jamais à la hauteur et durant de longues années je continuais de me comparer aux autres en me sentant toujours très inférieure à eux.  Je voulais être comme eux car ils avaient de la valeur à mes yeux, être n’importe qui mais surtout pas moi Amanda, car j’étais si mal dans ma peau. Je ne m’aimais pas et je vivais en fonction du jugement, des critiques et du regard des autres.

Je n’arrivais pas à profiter de la vie que Dieu m’avait donnée ni à assumer la personne que j’étais, malgré le fait que je connaissais Dieu. Je ne vivais pas réellement, je ne faisais qu’errer sur cette terre, sans savoir où j’allais, ni qui j’étais.

En lien avec mon problème d’identité, j’ai développé un déni de moi-même. Je pensais que ma vie ne valait rien et qu’elle se résumait uniquement à servir les intérêts des autres en ignorant les miens.

Ma vie ressemblait à un labyrinthe sans fin et à chaque fois que j’entreprenais quelque chose professionnellement ou personnellement cela se soldait toujours par un retour à la case départ.

Dans ma vie professionnelle, je jonglais entre le social et le chômage durant des années. Je travaillais sans être payée, mon statut d’esclave impactant également ma vie professionnelle.

Durant près de 20 ans, je ne cessais de tourner en rond, les blocages étant partout.

Je ne comprenais pas car je priais et je jeûnais constamment… Même si cela m’amenait à vivre des ouvertures temporaires qui me permettaient de sortir un peu la tête de l’eau, je n’arrivais pas à voir de percée véritable. Ma vie était sans espoir d’évolution véritable. Surplace, répétitions, blocages… je ne connaissais rien d’autre, je me sentais prise au piège par de profondes ténèbres.

Je réalisais alors que ma vie était marquée par la malédiction consécutive à l’occultisme que ma mère et ma famille pratiquaient depuis des générations.

Durant des années, je vivais des cycles destructeurs dans mes relations avec les autres et principalement dans mes relations amoureuses.
Je tombais régulièrement sur des hommes dont le profil était semblable à celui de ma mère. Des hommes manipulateurs qui entraient dans ma vie pour profiter de moi et servir leurs propres intérêts. Ils me maltraitaient, m’humiliaient et s’en allaient...

Arriva l’époque où je me fis violer par l’un d’eux qui se disait chrétien.
Malgré cela, je restais attachée au Seigneur, m’accrochant désespérément à Lui et continuant à le servir. J’attendais plus que tout qu’Il guérisse mon âme.

Les répétitions souffrantes ont continué durant dix ans jusqu’au jour où je craquais complètement. Je n’avais qu’une envie, que Dieu me rappelle auprès de lui. Je pleurais et priais afin qu’Il me fasse grâce et m’aide à trouver un endroit où je pourrais être aidée et délivrée de tout cette souffrance.
Je priais pour que Dieu fasse une percée dans ma vie et qu’Il lui donne enfin du sens. Ma prière fut exaucée lorsque je rencontrais une chrétienne qui me parla du Centre du Point D’eau.

Lors de mon suivi, j’ai été délivrée des héritages négatifs, des blocages spirituels et des malédictions familiales qui détruisaient ma vie. J’ai notamment été libérée de l’esprit de servitude qui avait fait de moi une esclave en tout point.

J’ai aussi reçu le baptême du Saint- Esprit ainsi que ses dons. C’était tout ce que j’avais cherché dans la prière durant 10 ans.
Je vis désormais une dimension nouvelle dans ma vie spirituelle et dans ma relation avec Dieu. J’expérimente aussi des percées dans tous les domaines de ma vie.

Au Point d’eau, j’ai reçu la guérison pour mon âme et vécu une véritable restauration spirituelle. J’ai enfin découvert qu’elle était ma véritable identité, Amanda, la fille de Dieu. J’ai trouvé en Lui une Mère et un Père aimant et je ne suis plus orpheline.

J’ai enfin trouvé du sens à mon existence et je ne suis plus dans le déni de moi-même. Désormais je VIS réellement et j’apprécie chaque jour que Dieu me donne. Je m’accepte telle que Dieu m’a créée, une créature merveilleuse et je réalise qu’Il n’a pas fait d’erreur en me donnant la vie.
Il m’a créé pour Lui et Il a fait de moi une personne de valeur, une personne unique, car Il voulait une fille comme moi à aimer.

Je glorifie Dieu pour le Centre du Point D’eau et pour toutes les personnes qui y travaillent. Qu’Il vous bénisse abondamment et vous utilise encore longtemps pour sa gloire !

Amanda
Nom d’emprunt

Nuage de mots-clés

Nous avons 68 invités et aucun membre en ligne

plan du site sitemap.html