Olympisme et relation d’aide

Alors que l’olympisme a récemment déroulé ses fastes dans un grand déploiement de performances impressionnantes,
il me vient une question : y a-t-il quelque chose de commun entre les prouesses athlétiques prônées par le sport de compétition et le soutien à autrui visé par la relation d’aide ? Ou encore entre l’esprit olympique, qui tend à développer « un esprit sain dans un corps sain », et la relation d’aide qui se limite au domaine du psychisme et de la spiritualité ? En outre, alors que le sport a pour objectif la victoire personnelle, l’aide au prochain, à l’inverse, est dénuée de toute velléité de concurrence, et cherche la seule restauration intérieure de la personne accompagnée. Vraiment, qu’y a-t-il d’identique?


Et pourtant, à y regarder de plus près, une mise en parallèle des qualités exigées par ces deux disciplines n’est peut-être pas sans pertinence. D’ailleurs, l’apôtre Paul s’était livré à un exercice semblable il y a bientôt 2000 ans.*

Parmi les rapprochements, on peut mentionner d’abord une forte motivation. S’impliquer dans un sport ou dans le soutien à autrui implique de nombreux sacrifices et seule une conviction profonde dans la valeur de ce qu’on pratique donne la volonté de les consentir.

A cela s’ajoute le sens le l’effort et la maîtrise de soi, qui demandent une discipline souvent contraignante; ainsi qu’une volonté sans faille pour faire preuve de la persévérance voulue afin de surmonter les obstacles qui sont souvent au rendez-vous. Les exigences sont donc nombreuses pour qui veut parvenir à ses fins.


Que ce soit sur un podium ou dans l’ombre, la réalisation d’objectifs élevés a le même parfum de bonheur intense. Qui, dans le cas d’un enracinement chrétien procure, tant à l’athlète qu’au thérapeute, la satisfaction d’avoir mis en valeur les capacités que Dieu lui a confiées.

* 1 Cor. 9/24-25 : « Ne savez-vous pas que les concurrents dans le stade courent tous, mais qu’un seul remporte le prix? Courez de manière à le remporter. Tous les athlètes s’imposent toutes sortes de privations, et ils le font pour obtenir une couronne qui va se détruire ; mais nous, c’est pour une couronne incorruptible. »

 

Nuage de mots-clés

Nous avons 142 invités et aucun membre en ligne

plan du site sitemap.html