DU FOND DE L’ABÎME A LA LUMIERE DE LA VIE

 La dépression est un mot qui fait peur ! Il évoque l’impuissance, l’échec et provoque l’incompréhension.      

Qu’est-ce que la dépression ?

C’est un terme assez vague, pour désigner des comportements, allant du simple changement d’humeur, à une tristesse apparente, à une perte de la réalité, conduisant à un isolement profond et jusqu’aux pensées de suicide.

C’est un trouble complexe, douloureux, qui affecte la totalité de la personne : corps, âme et esprit.

La dépression se déclare souvent lorsque le choc subi dans le « ici et maintenant » (échec sentimental par exemple) rentre en connexion avec les traumatismes vécus dans l’enfance. Hier et aujourd’hui se télescopent, le passé inonde le présent. Toute dépression est une déception ; si la personne est déçue de la vie, des autres et de la réalité, c’est parce qu’elle est d’abord déçue de son incapacité à calquer sa réalité sur son idéal.

Qui est sujet à la dépression ?

Les femmes en souffrent deux fois plus que les hommes, et les personnes appartenant à des catégories socio-économiques élevées en sont trois fois plus atteintes que les autres !

C’est souvent vers 40-50 ans que les dépressions sont les plus fréquentes, mais elles peuvent survenir à n’importe quelle période de la vie, de l’enfance à la vieillesse. Chaque tournant important de la vie (familial, professionnel, affectif, âge, etc.) peut être déclencheur d’une dépression

Les symptômes

Emotionnels: la tristesse, la douleur morale, l’angoisse, le désespoir, les idées délirantes.

Physiques: les gestes lents, le sommeil est perturbé ainsi que l’appétit, la vie sexuelle est inexistante.

Le blocage: il se caractérise par la fermeture, le repli sur soi, l’isolement, le désinvestissement des activités, des responsabilités et des loisirs.

En résumé: la personne dépressive est comme enfermée dans une pièce où chaque mur qu’elle rencontre la blesse. Chacun de ces murs s’appelle : Insignifiance – Solitude – Instabilité – Incapacité.

Les déclencheurs 

95% des dépressions sont déclenchées par les épreuves de la vie :
une perte (c’est la principale cause) : décès, chômage, divorce, etc.

  • la colère dirigée contre soi.
  • le manque de confiance en soi.
  • les causes physiologiques.

Quel est le lien possible entre la dépression et le message de Noël ?

Si la dépression est un blocage, un arrêt de l’élan de vie, Noël est une remise en marche :

  • En marche vers une nouvelle vie,
  • En marche vers un lieu de sécurité,
  • En marche vers le chant de l’espoir,
  • En marche vers la lumière de la joie,
  • En marche vers la paix de Jésus qui nous a dit :

« Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres mais il aura la lumière de la vie. » Jean 8/12

 

Nuage de mots-clés

Nous avons 232 invités et aucun membre en ligne

plan du site sitemap.html